Les relations presse : une arme de notoriété massive pour votre entreprise ?

Les relations presse : une arme de notoriété massive pour votre entreprise ?

Journaux 2005

Pourquoi vous serez toujours heureux qu’on parle de vous (osez prétendre le contraire…)

Soyons francs. Qu’une plume indépendante relève la qualité de votre modèle ou la réussite de votre entreprise vous apparaîtra toujours très valorisant. Tout le monde peut à priori s’offrir une page entière de publicité, mais se retrouver cité à la Une d’un magazine spécialisé est un exercice beaucoup plus aléatoire. La plume d’un journaliste a pour elle l’indépendance et souvent l’objectivité. Ce qui lui donne, qu’on le veuille ou non, une crédibilité maximale. Investir dans une réclame vantant vos mérites à longueur de colonne sera moins marquant qu’un éditorial citant vos qualités. La vie est ainsi faite que le lecteur croira ce qu’il lira de la part de quelqu’un que vous ne payez pas… Dont acte.

Où faut-il être ? Que faut-il dire ?

Journaux, magazines, radios, télés, et maintenant Internet et réseaux sociaux, tout est bon pour peu que vous ayez réellement une actualité à diffuser. Dire et redire que votre entreprise est la plus grande, la plus belle ou celle qui connait le développement le plus rapide ne retiendra pas l’attention des journalistes. Ces derniers constituent un monde à part, soucieux de la pertinence et du contenu de leur prose. Si vous n’apportez pas un contenu solide, des chiffres, une information un peu inédite ou des données exploitables, vos communiqués serviront au mieux de bouche-trou à « L’Echo hebdomadaire du Bas-Poitou » et à son blog, dont la diffusion et les retombées sont en réalité assez modestes…

Les relations presse pour le meilleur ou pour le pire

Le monde de la presse et des médias est un vrai microcosme. L’information que vous allez tenter de distribuer doit être intéressante, c’est évident, mais aussi vivante et renouvelée. Elle doit aussi et avant tout rester cohérente. Il n’y aurait rien de pire pour votre entreprise que de laisser filtrer des renseignements différents et contradictoires d’un média à l’autre. Surtout lorsqu’il s’agit de chiffres (droit d’entrée, redevance) ou de statistiques (nombre de membres, objectifs). Or il suffit de consulter les sites ou les magazines consacrés à l’entreprise pour constater que cette règle de base est bien souvent bafouée et que beaucoup d’entreprises ne mettent pas à jour les données qu’ils communiquent sur des supports multiples. L’effet est pourtant dévastateur sur le public en termes d’image.

La publicité est indispensable parce qu’elle peut provoquer un acte d’achat ou influencer une décision. Mais il est des situations ou l’achat d’espace a un effet bien différent des relations presse, pour la simple raison que les journalistes agissent sur l’opinion ou l’attitude de leurs lecteurs plus en profondeur. Un communiqué pertinent pourra ainsi être repris et multi diffusé. La e-notoriété prend également aujourd’hui une importance déterminante. Elle permet de se faire connaître rapidement de ceux qui seront demain des clients, des confrères ou des candidats pour vous.

Alors, relations presse ou pas ?

 

Pour peu que votre entreprise ait vraiment un message à faire passer et une stratégie établie, la réponse est évidemment oui. Les médias ont une incontestable force dont votre entreprise a sûrement tout à gagner en termes d’image et de notoriété. Obtenir une couverture journalistique est un vrai plus. Le calcul du rapport coût/retour sur investissement est systématiquement favorable à condition d’obtenir des résultats réguliers. Un article dans un titre national, sur une chaîne ou une antenne écoutée vaut largement son pesant d’euros pour un montant réel somme toute modeste. Ce qui nécessite un vrai travail et un vrai investissement de votre part. Combien d’ailleurs ? La fourchette est large, mais une enveloppe à partir d’une vingtaine de milliers d’euros par an suffit pour exister vraiment dans les médias et faire appel à un pro des relations presse. Et pour être clair, ne cherchez pas à faire vous-même le travail pour réaliser je ne sais quelle économie si vous ne disposez pas déjà d’un entreprise solide ou d’un fichier de journalistes parfaitement à jour ! L’enjeu vaut certainement la peine d’y réfléchir à deux fois dans tous les cas…

Source : http://www.lesechosdelafranchise.com

[Infographie] Les blogueurs en France et leurs relations avec les marques

See on Scoop.itAgence ML’PRESSE

Le site outilsduweb nous propose une infographie qui parle des blogueurs influents de France et de leurs relations avec les marques. Forcément, on se sent concernés.

See on www.presse-citron.net