Bernard PINET – Pétanque et sentiments

Dans la série « coup de cœur » :

Pétanque et sentiments de Bernard PINET

Affiche Petanque et Sentiments

Une comédie de et avec Bernard Pinet Mise en scène Roman Valence

Pétanque et Sentiments c’est du Théâtre à l’ancienne, en trois actes, avec les trois unités, de temps, de lieu et d’histoire. Cette comédie, légère si l’on veut, profonde si l’on préfère, parle surtout d’amour, c’est le secret de sa longévité…

Dans un village perdu, qui fait écho à la croisée des mondes, quinze personnages prennent vie par le jeu d’un seul comédien et la magie d’un verbe ensoleillé… Et sur fond de pétanque existentielle, l’être et le paraître, la jeunesse et le couple, la république et le hasard, le régime et les chiens, la solitude et l’espoir, la poésie et l’au-delà, se reflètent avec humour et tendresse, dans le
miroir des boules d’un impromptu philosophe qui oeuvre dans l’athanor du Café de la vie…

Actualité 2015 de Bernard PINET

Il couve des projets de théâtre, cinéma, télévision et radio. Mais aussi un « opéra boules » à partir de Wolfgang Amadeus Mozart & Emanuel Schikaneder… et des livres à paraitre, dont un sur L’Alchimie, qui doit faire l’objet d’un très curieux spectacle… Cependant : 

  • Pétanque et Sentiments comédie d’amour(s) en 3 actes, de et avec Bernard Pinet, poursuit ses programmations avec succès, après la 100éme au Théâtre de La Huchette à Paris, 4 Festivals d’Avignon et 2 Mois Molière de Versailles. La 2éme édition du livre de la pièce se trouve en librairies, Fnac et Amazon dans la collection édite théâtre des éditions O.D.S. ( Œil Du Sphinx ).

  • Les Cocus Anonymes ou la naissance du bobisme comédie d’amour(s) en 2 actes, de Bernard Pinet et Jean-Jacques Thibaud, circule dans Paris pour mener à terme sa création. La 2éme édition du livre de la pièce, se trouve en librairies, Fnac et Amazon dans la collection édite théâtre des éditions O.D.S. ( OEil Du Sphinx ).

  • En qualité, d’acteur et auteur, il anime en entreprises des stages de Formation sur : La prise de parole en public, La gestion du trac et des émotions et Le comportemental.

 

Bernard PINET-pétanqueet sentiments-jpgA propos :

Originaire du Midi, Bernard PINET monte à Paris suivre les Cours d’Art Dramatique de Jean Périmony au Théâtre de l’Athénée Louis Jouvet aux côtés de Evelyne Bouix, Patrick Fierry et Fanny Ardant. Il passe par le Café-Théâtre et la case Radio, assistant d’antenne à R.T.L. Paris, puis Lauréat du Concours National de R.M.C. organisé par Albert Mathieu, il anime le début de la F.M. à Monaco.

Il joue, entre autres, à Paris au Théâtre Hébertot dans « 100 représentations exceptionnelles » de Adorable Julia au côté de Danielle Darrieux mis en scène par Jean-Paul Cisife, et dans Une chambre sur la Dordogne de et avec Claude Rich et Anne Alvaro mis en scène par Jorge Lavelli.

Dans Le dîner de cons de Francis Véber (1ère version mise en scène au Théâtre par Pierre Mondy) il tient le rôle du fameux contrôleur du fisc Lucien Cheval aux côtés de Jacques Villeret et Michel Roux, durant 3 tournées triomphales et plus de 150 représentations dans les grands Théâtres de France, Suisse et Belgique, avec Atelier Théâtre Actuel (Jean-Claude Houdinière) et V.M.A. back line (Rose Léandri) pour les Zénith.

Il tourne dans plus de 60 films pour le Cinéma et la Télévision, dont Le Cigalon de Marcel Pagnol réalisé par Georges Folgoas avec Michel Galabru et Andréa Ferréol, Le raisin d’or de Joël Séria avec Pierre Arditi et Cristiania Réali, Carreau d’As de Laurent Carcélès avec Elisa Servier et Pierre Mondy, La peau du chat de Jacques Otmezguine avec Anne Canovas et Pierre Arditi.

Afin d’extraire la quintessence de son art, il écrit des spectacles « seul en scène », avec lesquels il donne des centaines de représentations à Paris, en Tournées et Festivals. Il tourne actuellement avec PÉTANQUE et SENTIMENTS, et couve des projets de Théâtre, Cinéma et Télévision…

Contact :

Bernard Pinet c/o Gatounette Production
contact@gatounetteprod.com
Mobile : 33 (0)6.42.29.21.81 Tel : 33 (0)1.39.55.99.55

Dossier de Presse, contact et plus d’infos sur www.bernard-pinet.com

Bernard Pinet précise, que, bien qu’il soit, originaire de la même région, il n’a absolument, rien à voir, avec un homonyme membre actif du F.N. dans la Drôme.

Publicités

Je suis Charlie

Écrire un éditorial, ce n’est pas seulement commenter, éclairer, mettre en perspective, donner du sens ou du style. C’est aussi – et surtout – se révolter.

photo-je-suis-charlie

Faut-il attendre que la liberté soit en deuil pour s’extirper enfin de ce journalisme de confort qui anesthésie la majeure partie de notre profession ? Au delà de l’horreur, au delà de notre tristesse et de notre colère légitime, le massacre de nos confrères de Charlie Hebdo, s’il a réveillé nos consciences de la plus douloureuse des façons, a aussi mis en lumière nos silences coupables, nos petites lâchetés et nos discrètes complaisances. Que l’on en appelle à Voltaire, à Victor Hugo, à Zola ou à un quelconque autre père fondateur de nos valeurs laïques et républicaines n’y changera rien. Nous avons failli. L’internationale des salauds, avec sa cohorte de dogmes, d’obscurantismes et d’exactions commises au nom de toutes les religions a tué Cabu, l’enchanteur de mon enfance. Ces barbares sans foi ni loi ont assassiné Charb, Tignous, Wolinski et tous les autres, tous ceux qui étaient l’honneur de notre métier, les ultimes défenseurs, bravaches et indomptables, du droit imprescriptible des peuples à l’humour, à la caricature, à l’insolence.

Je suis Charlie

Plus qu’un hebdomadaire satirique, c’est le pluralisme, la démocratie, notre capacité à vivre ensemble dans nos différences qui ont été bafoués. C’est l’esprit critique et le pouvoir de contredire, de s’opposer, de refuser, que l’on a voulu nous confisquer. Peut-être parce que nous avons oublié depuis trop longtemps combien ils sont précieux, combien ils réclament de l’engagement, du courage, de l’indépendance. Autant de vertus cultivées par Charlie. Eux qui ont toujours pourfendu les princes et leurs laquais doivent bien se marrer aujourd’hui en observant l’agitation des politicards de tous bords, des journaflics, des culs-bénits œcuméniques et des crypto-fachos. Le meilleur hommage que nous puissions leur rendre est de rigoler avec eux. Car c’est ça, aussi, être Charlie.

Stéphane FÉLIX